2 décembre 2022

Disparition de Dubu (Jang Seong-Rak), dessinateur de SOLO LEVELING

Le studio Redice, qui édite le webtoon Solo Leveling, a annoncé sur Twitter la mort du dessinateur officiel de la série ce samedi 23 juillet. La cause invoquée serait une maladie chronique qui aurait déclenché une hémorragie cérébrale. Il était âgé de 37 ans.

 

En voilà une bien triste nouvelle pour les lectrices et lecteurs de webtoon du monde entier : « Le 23 juillet 2022, le regretté artiste Jang Seong-Rak, l’illustrateur du webtoon Solo Leveling, nous a quittés en raison d’une détérioration soudaine de sa santé (…) Le défunt souffrait d’une maladie chronique et est décédé d’une hémorragie cérébrale en résultant. » a communiqué le studio Redice à propos de son auteur-phare, connu sous le nom de plume Dubu.

 

Originellement un light novel de l’auteur Chu Gong publié en 2014 et représentant 14 volumes, Solo Leveling atteint le succès international en 2018 lorsqu’il est adapté en webtoon sur la plateforme KakaoPage par le scénariste N-Goon et le dessinateur Jang Seong-Rak.

© Delcourt

Dans un monde où des portails sont apparus un peu partout et ont le pouvoir de connecter des univers parallèles entre eux, certaines personnes ont développé des capacités afin de pouvoir chasser ces portails. Ceux qui possèdent le don de l’Éveil sont appelés Chasseurs. Nous y suivons Sung Jin Woo, considéré comme le plus faible des Chasseurs de rang E. A deux doigts de laisser la vie dans un donjon qui tourne au massacre pour son équipe, celui-ci acquiert un étrange pouvoir. La série suit son évolution, et sa quête pour devenir le plus grand des Chasseurs.

Un succès populaire et critique qui repousse toutes les frontières grâce à sa formule imparable : un esprit « shonen » très bien rythmé, balancé et convaincant, adoptant tous les codes classiques du manhwa d’action/fantasy sans jamais confiner à la parodie. Les personnages principaux comme secondaires sont suffisamment développés et crédibles, adoptant des décisions logiques contrairement à beaucoup de récits concurrents, ce qui facilite grandement l’attachement du lecteur. Enfin, il revient de souligner le travail sur le dessin et la couleur, très identifiable, ce qui a vite fait d’installer la série dans les canons du genre.

Solo Leveling T. 1 / © Delcourt

En 2021, la série arrive sur la plateforme française Verytoon, propriété de l’éditeur Delcourt, faisant de cette saga-fleuve en 179 épisodes son plus gros succès à ce jour. En parallèle, Delcourt déploie au sein de sa collection Kbooks une version papier du webtoon, dont l’on attend un septième tome pour le 7 septembre. Une série devrait également voir le jour en 2023 sur la plateforme américaine Crunchyroll, sous la supervision du studio japonais Aniplex, ainsi qu’un jeu vidéo développé par Netmarble.

 

 

Retrouvez Solo Leveling sur Verytoon (attention, seuls les premiers chapitres sont gratuits)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.