2 décembre 2022

BAROUF, du pur shonen à la française

Bienvenue sur les terres de Castagna, qui n’a pas volé son nom, puisque les bagarres voire les guerres y sont légion depuis la disparition du Moine Peace, qui était parvenu à imposer un climat de paix. Cette ère de la castagne s’appelle le barouf, et a fait émerger quatre leaders, appelés des « Héros », qui se sont partagés le territoire : Bigou Jane règne sur l’archipel de Torturega, Grudule terrorise les habitants du désert de Barbaride, Givraltar domine les Cols Ériques, et Sève Rousse agit comme gardien du Bois des Beignes.

Dans cet univers créé par David Puls et Eliaz Méheust, on nous invite à suivre Cureuil, jeune orphelin élevé par le Père Sécuteur dans le culte de la Paix. Mais même eux n’échapperont pas à la violence de ce monde, et un drame terrible va amener l’écureuil à parcourir les routes de Castagna, aux côtés d’ex-chevaliers de l’Étable Ronde.

Vous l’aurez compris, on retrouve ici tous les éléments du nekketsu, ce schéma narratif où un héros souvent ado, naïf et ayant perdu sa famille, part dans une quête initiatique, entouré de compagnons de route. C’est ce que l’on retrouve dans beaucoup de mangas, notamment les plus célèbres, tels que Naruto ou One Piece. Mais à la lecture de notre article, vous aurez également saisi que la French Touch est belle et bien présente, avec ses nombreux jeux de mots et personnages très franco-français, à base par exemple de traditions régionales (l’un des épisodes s’appelle « galette-saucisse » !).

Et c’est aussi dans les sujets abordés, tels que le rejet des autres, voire le racisme, ou encore les guerres de religion, que l’on reconnaît la patte française dont on peut être fiers, et qui rappelle d’autres œuvres made in France utilisant un medium étranger, comme le manga et anime RADIANT, de Tony Valente. BAROUF réussit à créer toute une mythologie passionnante, cohérente et vite compréhensible, notamment grâce à un premier épisode didactique mais bien pensé et déjà divertissant. On y retrouve des personnages hauts en couleur, aux designs tous plus incroyables et mémorables les uns que les autres, qu’ils soient principaux, secondaires ou simples figurants !

La raison est assez simple : BAROUF est l’adaptation en webtoon d’un jeu de cartes, financé sur Ulule en 2020. David et Eliaz avaient donc déjà créé toute une galerie de personnages, autour desquels il n’y avait « plus qu’à » imaginer une histoire complète. Mission accomplie avec brio ! Tout au long des épisodes, on est captivés par les nombreux rebondissements proposés, les combats épiques mis en scène avec talent, et les mystères qui s’épaississent à mesure que Cureuil et ses compagnons croisent la route d’individus bien étranges.

Amateurs de shonen, ou simplement d’aventures épiques, n’allez pas chercher plus loin, la France sait proposer des récits passionnants tels que BAROUF, génial webtoon dessiné d’une main de maître, drôle et portant en filigrane des messages forts. Chapeau bas !

BAROUF - Ulule

Découvrez BAROUF sur Webtoon Factory.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.