20 juillet 2024

Ta cicatrice, comment changer l’image de soi.

L’image qu’on renvoie aux autres est importantes, Qi Shi va bien devoir l’admettre et faire confiance à Nan Jue.

Ta cicatrice, liangazha, Delitoon, Pocket Comics

Ta cicatrice – ©Delitoon – ©Pocket Comics – ©Liangazha

Le résumé

Qi Shi fait peur. L’aura qu’il dégage le rend effrayant aux yeux des gens. Malheureusement, il ne peut rien faire d’autre que vivre avec. Lors d’une rencontre entre anciens élèves, Qi Shi ne s’attend pas à croiser Nan Jue, la gamine qu’il avait sauvé en primaire et qui lui a valu une petite cicatrice à l’arcade. Gamine qui n’en était pas une. C’est en fait un charmant jeune homme, plein d’assurance et dont l’aura solaire rayonne autour de lui. Bien décidé à rembourser la dette qu’il doit à Qi Shi, Nuan lui propose de l’aider à améliorer son image vis à vis des autres pour qu’il puisse enfin vivre normalement. Après plusieurs mésaventures, Qi Shi accepte. Nuan se donne deux semaines pour le faire changer. Et pendant ces deux semaines, il vivra avec lui.

Ta cicatrice, Liangazha, Delitoon, Pocket Comics

Ta cicatrice – ©Delitoon – ©Pocket Comics – ©Liangazha

Notre avis

Qi Shi est une personne bourrue, maladroite et mal dans sa peau. Nan Jue est tout son contraire et la bienveillance qu’il met en œuvre pour pouvoir changer Qi shi est touchante et sincère. Pourtant, Nan Jue cache un secret, qui pourrait changer la donne. Dans ce webtoon chinois, on va suivre pas à pas, la métamorphose de Qi Shi, mais aussi le rapprochement des deux hommes.

Une romance toute douce prend alors forme sous le trait épuré et aux teintes d’aquarelle de Liangazha. Si l’histoire est vraiment toute mignonne, les illustrations apportent encore plus de délicatesse à l’histoire. Ce style très particulier de l’auteur se retrouve dans toutes ses histoires et c’est toujours un plaisir pour les yeux. Sans parler des petits sketchs en fin de chapitres qui sont toujours très drôles.

Ta cicatrice – ©Delitoon – ©Pocket Comics – ©Liangazha

Ta cicatrice est un boy’s love en 41 épisodes, il est terminé sur Pocket Comics et compte une trentaine d’épisodes chez Delitoon. Ne soyez pas surpris en lisant les résumés, les prénoms étant occidentalisé (Hugo et Victor), mais à l’intérieur, vous retrouverez bien les prénoms originaux. Tout en sachant ça, il ne vous reste plus qu’à choisir où découvrir cette histoire.

Ta cicatrice, liangazha, Delitoon, Pocket Comics

Ta cicatrice – ©Delitoon – ©Pocket Comics – ©Liangazha

Et on espère que les plateformes pourront nous offrir d’autres titres de l’auteur.

Si vous aimez le style léger et agréable de ce webtoon, alors venez découvrir notre avis sur Salad days et Here you are.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *