21 février 2024

NOT SO BAD TO BE BAD – La carpette se rebelle

La réincarnation d’une carpette dans le corps d’une vilaine. Une héroïne qui veut profiter de son nouveau statut en évitant de mourir, car nous savons tous ce qui arrive aux vilaines filles !!!
carpette; réincarnation; vilaine

@piccoma

 

Le résumé officiel

Dohee est une vraie carpette. Toute sa vie, elle s’est laissé abuser et marcher sur les pieds par son entourage. Mais son cauchemar prend fin le jour où elle se réincarne en méchante d’un roman pour adultes, Déborah Seymour, la capricieuse et détestable fille du duc. Désormais, elle vivra dans le luxe et l’opulence ! Seul bémol, elle a lu le roman et sait quel funeste destin l’attend… Il est donc grand temps que le vilain petit canard des Seymour se métamorphose en magnifique cygne !

Notre avis

Dohee découvre qu’elle s’est réincarnée dans la méchante du dernier roman qu’elle a lu, Déborah Seymour. Elle vient de découvrir comment, dans sa précédente vie, elle s’est fait avoir par son entourage. Tout le monde la qualifiait de « carpette », ils se servaient d’elle, lui prenait son argent et elle était tellement gentille et naïve qu’elle ne s’en rendait pas compte.

Maintenant, elle se dit qu’elle pourrait devenir la méchante de l’histoire. Cependant, dans le roman, la méchante meurt et le nouveau but de Déborah est désormais de trouver un moyen de survivre dans ce monde. Elle va chercher de l’aide partout où elle peut et par conséquent elle va changer l’histoire. Et c’est là que le récit commence à devenir intéressant : avec ce qu’elle sait sur l’avenir Déborah va pouvoir le modifier à sa guise. Elle qui est détestée, finira-t-elle par se faire aimer, ne serait-ce qu’un peu ?

carpette; réincarnation; vilaine

@Piccoma

Ce webtoon traite de sujets comme le harcèlement, les problèmes familiaux, mais aussi la solitude.

Le premier thème abordé est la relation familiale compliquée. Le mauvais caractère de Déborah, qui est une fille de riche ne l’aide pas à se faire aimer de sa famille. Ses frères la considèrent comme une idiote et son père la déteste parce qu’elle ressemble à sa mère.

Deborah avant que Dohee ne prenne possession de son corps était une harceleuse, elle n’hésitait pas à critiquer les autres et à tout faire pour obtenir ce qu’elle voulait.

Désormais on peut dire que la roue a tourné et c’est plutôt Déborah qui se fait harceler ou du moins qui est mal-aimée. Elle est critiquée de toutes parts et personne ne comprend qu’elle a changé ou du moins qu’elle essaie.

Cette solitude lui permet de faire ce qu’elle veut sans trop être importunée. Mais est à double tranchant, car elle lui permet de faire tranquillement ses plans. Cependant, dans son ancienne vie, bien que mal entourée, elle ne souffrait pas de cette solitude. Aujourd’hui, elle la porte comme une armure pour que personne ne découvre qu’elle manque de confiance en elle la plupart du temps.

Fils Seymour

@Piccoma

Les graphismes sont magnifiques, les vêtements portés par Déborah sont remplis de détail dans les dentelles et les bijoux. On a envie d’acheter ses robes et surtout de pouvoir les porter comme Déborah le fait si bien.

Même la nourriture donne envie dans ce webtoon. J’ai salivé avec les gâteaux, ils ont l’air délicieux et les couleurs sont assez proches de la réalité pour nous donner faim.

Gâteau

@Piccoma

Les couleurs de ce webtoon subliment encore plus la beauté des personnages. La couleur des cheveux de Deborah est éclatante contrairement à ceux du reste de sa famille.

Deborah seymour la carpette se rebelle

@Piccoma

Les expressions sur les visages des personnages, que ce soit de Déborah ou des autres sont assez explicites. Qu’il s’agisse de peur, de joie ou même celle plus ambiguë de méchanceté. On n’a pas besoin de lire pour les comprendre. Lorsqu’ils réfléchissent, c’est visible, de même que lorsqu’ils sont en colère ou préparent un mauvais coup.

Nous rencontrons aussi un personnage très énigmatique qui mérite que l’on s’y intéresse, et pas uniquement parce qu’il est beau, magicien et un peu bad boy. Même si toutes ces caractéristiques aident beaucoup.

Not so bad to be bad

@Piccoma

Nous découvrons aussi que Déborah a un faible pour les beaux gosses !!! Saura-t-elle résister ? La vilaine redeviendra-t-elle une carpette ? À vous de le découvrir en lisant ce webtoon.

Not so bad to be bad est disponible en 23 chapitres sur Piccoma. (Série en cours)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *