21 février 2024

LA FILLE DU DUC REFUSE DE SE MARIER – Bienvenue à l’homme de mes rêves !

Il est beau, grand, fort et gentil, impossible qu’il existe !

©Ono

Résumé

Tout va bien dans la vie de Kyriel Emperte, à peu de choses près. Fille cadette d’un duc, elle rêve de devenir une grande chevaleresse comme sa mère. Mais dans sa famille, pour commander ses troupes, il faut se marier ! Chose impossible pour Kyriel qui tient trop à son indépendance. Refusant de trouver chaussure à son pied, elle décrit son « homme idéal » à sa famille : l’heureux élu doit avoir plus d’une dizaine de qualités morales, être beau avec des cheveux argentés et des yeux verts, avoir une voix à la fois grave mais douce, avoir un sourire enfantin mais rester impassible en toutes circonstances… bref une vraie prise de tête pour quiconque voudrait lui trouver un prétendant. Hélas, c’était sans compter son adorable père qui a enfin trouvé l’homme parfait : le sorceleur Edwin Solitaire Religieuse. Kyriel en est sûre : il y a quelque chose de louche là-dessous !

Notre avis

Telle est prise qui croyait prendre ! Après dix années de tranquillité voilà que Kyriel se retrouve avec un prétendant correspondant à tous ses critères farfelus. Une chance pour sa famille qui désespérait et un calvaire pour la jeune femme.

Si LA FILLE DU DUC REFUSE DE SE MARIER commence comme de nombreux webtoons de romance, le lecteur attentif remarque vite une différence notable dans la famille Emperte : ce sont les femmes qui sont au pouvoir. Une duchesse chevaleresse, un duc fleur bleue, voilà un couple de parents que l’on a pas l’habitude de voir dans le genre, et ça fait énormément plaisir ! Sans partir dans la caricature, le titre nous offre des personnages à la fois forts et délicats : un frère membre du clergé qui taquine mais ne butine pas de fille en fille, une mère autoritaire mais sage, un père romantique et proche de ses enfants… Qu’il est plaisant de retrouver ses habitudes tout en étant déboussolé.

L’héroïne, Kyriel, serait peut-être la plus « cliché » de la famille : femme forte qui voit le mal partout quand il s’agit de mariage. À la lecture des premiers chapitres, on comprend vite que la belle fait battre le cœur de nombreux hommes mais qu’elle est trop aveuglée pour le remarquer. Un classique du genre ! Mais Kyriel n’en reste pas moins attachante dans sa volonté d’indépendance. Ici pas de longues robes ou de bijoux raffinés, on porte l’uniforme et on brandit son épée. Pas de demi-mesure et ça en jette.

Côté illustration, on reste dans le classique mais cela fonctionne : de beaux décors colorés, des planches magnifiées avec des effets de fleurs et de dorures, un chara-design un peu rond mais joli. Bref LA FILLE DU DUC REFUSE DE SE MARIER c’est drôle, pétillant, accrocheur avec une bonne dose de féminisme savamment mélangé à la romance déjà-vu. On valide !

Retrouvez LA FILLE DU DUC REFUSE DE SE MARIER sur Ono.

Et si vous aimez les héroïnes badass, pourquoi ne pas tenter LES AILES DE LA CHOUETTE  ?

©Ono

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *