20 juillet 2024

Interview : Cyann, créatrice du webtoon LES RAVAGEURS

Cyann est la webtooniste de la série LES RAVAGEURS avec 3 saisons et 153 épisodes pour le moment.

 

Cyann, webtooniste Les Ravageurs

@cyann – Webtoon LES RAVAGEURS

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Cyann, je suis l’autrice de l’œuvre LES RAVAGEURS sur Webtoon. Je suis sur la plateforme depuis 2020 et je suis sur la 4e saison de la série.

Pourquoi avoir choisi le format webtoon pour LES RAVAGEURS ?

C’est Webtoon qui m’a choisie, je ne connaissais pas du tout à la base. En fait, avant que la plateforme n’ouvre, des éditeurs ont cherché des auteurs, et j’ai rencontré une éditrice. On a échangé à ce sujet, et j’ai appris ce qu’était le webtoon. Le projet a été proposé, mais l’éditrice est partie sans vraiment me dire ce qu’il se passait au niveau des projets, et c’était flou. Je pense que mon premier projet n’a donc pas été retenu. Quand j’ai vu que webtoon avait ouvert, j’ai proposé une autre histoire.

Pourquoi le webtoon, parce que c’est un moyen d’expression très différent, je trouvais que c’était un genre de compromis entre l’écrit, la BD et la série télé. On peut faire énormément de choses que l’on ne peut pas faire avec du papier d’habitude.

Comment t’est venue l’idée de l’histoire et des personnages ? Savais-tu déjà à quoi ils allaient ressembler ?

En fait LES RAVAGEURS c’est une saga que j’ai écrite d’abord en roman, j’ai travaillé plus de 10 ans dessus quand j’étais plus jeune. Le premier projet que j’avais présenté à webtoon était une histoire pas du tout aboutie, et comme entre temps j’ai compris quel était le système, que ça allait demander énormément de travail, qu’il fallait faire un épisode à la semaine, je me suis dit, OK j’ai une histoire qui est déjà toute prête qui pourrait très bien marcher, donc il vaut mieux prendre une histoire que je maîtrise déjà plutôt qu’une histoire que je suis en train de construire. C’est pour ça, en fait que j’ai pris LES RAVAGEURS.

Sais-tu déjà comment l’histoire va se finir ?

Oui, et je ne suis pas sûre que mes lecteurs vont être heureux…

les Ravageurs @webtoon

Peux-tu nous en dire plus sur ton process d’écriture ?

Sur webtoon précisément je suis un petit peu un cas à part vu qu’en fait il y a déjà toute la base roman qui est écrite, je fais plus une adaptation qu’une écriture. Sachant qu’on ne peut littéralement pas transcrire un roman en webtoon comme ça, c’est impossible. Ce sont vraiment deux médiums qui sont différents, et il y a toute une adaptation à faire par rapport au type de public, au médium en tant que tel, parce que c’est du scrolling, donc on peut faire beaucoup plus de choses sur certains plans.

Mon process c’est qu’avant de démarrer une saison, je relis le roman car chacun correspond à une saison. J’en extrais tout ce qui est important, tout ce que je sais qui va pouvoir passer dans le webtoon. Puis je fais un plan de toute la saison, je storyboardes l’entièreté de la saison avant de commencer la production des épisodes en tant que tel.

Pourquoi aimes-tu torturer tes lecteurs ?

C’est la grande question qu’on me pose souvent. Je suis très très vite ennuyée par tout ce qu’on me propose en termes de divertissement parce que je suis capable de prévoir tout ce qui se passe. 9 fois sur 10 vous me donnez une série, je suis capable de vous dire tout ce qu’il va se passer dans l’épisode, voire dans la série. C’est très embêtant, parce que du coup je ne ressens rien que de l’ennui quand je regarde les choses. Mon moteur, c’est l’émotion, j’ai besoin de ressentir quelque chose, qu’on me passe un message, qu’on me fasse faire « Oh mon Dieu c’était ça ! », de la surprise. C’est ce que j’aime arriver à donner à mes lecteurs. Donc ça passe à la fois par la tristesse, la joie, l’action, pleins de choses en fait. Je pense qu’arriver à faire ressentir quelque chose à quelqu’un, ça veut dire qu’on a réussi à le toucher. Qu’on a réussi ce qu’on voulait, au final. Je me dis que si quelqu’un ressent quelque chose par rapport à ce que j’écris, c’est qu’il est à fond dans mon univers, et que j’ai vraiment atteint mon but. C’est pour ça que j’aime faire ressentir des émotions, parfois négatives, je sais. Pour moi, c’est vraiment le moteur d’une lecture, d’un film ou d’une série.

Quel est le personnage que tu préfères écrire ou dessiner ?

Alors dessiner ça varie parce qu’en fonction des périodes, il y a des fois où je me demande pourquoi mes personnages ont des cheveux, c’est une des parties que j’aime le moins faire, c’est compliqué à dessiner, à coloriser, etc. Ça va dépendre des moments, suivant si c’est un moment émotif ou non, parfois je suis en mode « oh oui, ça y est, tu es mon bébé j’aime te dessiner » – et des fois non.

Pour l’écriture, j’aime les personnages complexes, je l’ai déjà dit, tout le monde le sait en général, mais c’est Ludwig mon personnage préféré. Parce que quand j’ai écrit LES RAVAGEURS au tout début, il était censé rester une scène dans l’histoire, et au final c’est le personnage pilier. Si on enlève Ludwig il n’y a plus d’histoire. C’est un homme que beaucoup de gens détestent, mais il est très complexe, il y a énormément de choses, derrière, que les gens ne savent pas encore, mais à cause de toute la complexité du personnage je le trouve plus intéressant, parce qu’on comprend mieux ses choix ou ses non-choix.

Tu as sorti la nouvelle saison, peux-tu nous donner une petite phrase à tous les lecteurs qui nous suivent sur ce qu’il va se passer par la suite ?

Je vais vous retourner comme des crêpes !

Comment as-tu appréhendé cette nouvelle saison après l’annulation et la reprise du webtoon ?

Il faut savoir qu’en fait j’ai 4 saisons, les gens pensent que j’en ai trois, mais je démarre la 4e, ça ne se verra pas au niveau de la lecture. Actuellement c’est plus sur celle -ci que je suis, mais concernant la 3e, j’étais tellement heureuse quand le webtoon a repris.

Naraa est la protagoniste de cet arc, entre la jeune fille timide du début, et la justicière masquée de cette saison, son évolution est incroyable. Quelle a été ton inspiration pour ce personnage, et que représente-t-elle pour toi ?

Je n’ai pas d’inspiration en particulier, Naraa, comme la plupart de mes personnages, sert à expliquer des choses qui arrivent. Je suis lassée des films, et des séries où une fille est badass.  Il y a un mouvement féministe actuel qui fait que toutes les femmes doivent être fortes, ce qui est bien, très bien même, mais il n’y a pas de raisons derrière. Alors qu’en général quand vous avez un archétype masculin qui est fort, il s’est entraîné, il a eu un mentor, il y a eu une histoire derrière, et. Pour les filles elles sont juste fortes et c’est tout. Dans la plupart des cas c’est ça. En fait, avec Naraa je voulais montrer que l’on peut être différente, donc forcément ça va vers la femme forte, parce que moi j’ai envie de montrer qu’on peut être une femme forte, mais garder sa sensibilité, sa féminité. On n’est pas obligé de changer complètement pour être une femme forte, et je voulais montrer qu’il y a une évolution. On ne le devient pas juste parce qu’on l’a décidé, Naraa a des traumas, elle a un vécu, elle a plein de choses, elle est manipulée par tout le monde, personne ne la laisse faire ce qu’elle veut. Je voulais vraiment montrer qu’en fait il faut sortir de ça pour pouvoir évoluer, et faire une séparation entre ce qu’on était pour pouvoir devenir ce qu’on est.

Les Ravageurs @webtoon

La saison 3 a pris fin pour les lecteurs en fast pass, on a eu le droit à une saison explosive pleine de rebondissements, quel est l’évènement que tu avais hâte que les lecteurs découvrent ?

Dans la saison 3 je ne sais pas trop, mon passage préféré c’est quand tout est en train de se retourner, c’est un peu le rise and fall dans un film, où les protagonistes vont forcément tomber dans un moment où rien ne va aller. J’aime ce passage-là, parce que Naraa et Alexandre sont obligés de se confronter. Il y a beaucoup de lecteurs qui n’aiment pas Naraa, surtout les femmes, je ne sais pas pourquoi elles ne l’aiment pas, et la trouvent trop chiante. Je pense qu’en fait c’est parce qu’elle ne fait pas ce qu’on lui dit de faire. J’ai beaucoup de commentaires dans ce sens-là, et dans cette saison on a l’explication de comment Alexandre voit les choses, de ce qu’il a pu faire de bien ou de mal, et de la validation de ce que Naraa a fait avant. J’aime beaucoup ce moment-là parce que c’est quand même deux amis proches qui se retrouvent, et qui se rendent compte qu’en fait tout n’est pas si noir ou blanc. Je dirais que c’est un moment que j’aime beaucoup, après est-ce que c’est mon préféré ? Je ne sais pas, parce que je suis plus à aimer des instants.

As-tu déjà une date pour la sortie de la saison 4 ?

Elle a déjà commencé pour les fast pass

Entre les romans et le webtoon, LES RAVAGEURS t’accompagnent depuis plusieurs années, as-tu déjà des envies pour la suite ? Un crossover spécial Ludwig ?

J’ai techniquement des choses en route, mais je ne peux pas en parler pour l’instant.

Quand sortira le tome 3 du roman ?

Dans l’idéal, j’aimerais démarrer rapidement le crowdfounding. Mais pour ceux qui le savent, le tome 2 a été un trauma pour moi, et j’ai du mal à me mettre sur le tome 3, j’ai perdu les fichiers, aussi, ce qui ne m’a pas aidée. Je pense le sortir bientôt, cette année c’est sûr. Il faut du temps, et vu que je suis en plein dans la saison 4, et que j’ai plein de projets à côté, c’est juste un peu difficile, surtout de passer au-dessus mentalement de ce que m’a demandé le crodwfunding du tome 2.

*Depuis l’interview, le crowdfunding du tome 3 a été lancé, il a déjà dépassé les 100%. *

Quel est ton webtoon préféré ?

Je n’ai pas de webtoon préféré, c’est un peu difficile à avouer, mais je n’en lis pas. Depuis que j’ai commencé à travailler pour Webtoon, j’ai littéralement arrêté d’en lire. Parce qu’à force d’être tout le temps dedans, toute la semaine j’en peux plus du webtoon. Donc quand j’ai du temps libre, je vais jouer, voir des gens, faire autre chose, en fait j’en profite pour me ressourcer !

Je fais une exception pour le webtoon « INCHANGÉS » de mon ami Karlu, qui est sorti il y a peu, et que j’aime beaucoup.

 

Retrouvez LES RAVAGEURS sur Webtoon

Vous pouvez suivre l’autrice sur ses réseaux sociaux : Cyann

Si vous voulez lire une autre interview, celle de Leif est disponible.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *